Menu
30 mai 2022

Climat : Notre démarche de neutralité carbone à horizon 2050

La lutte contre le changement climatique s’est imposée comme l’un des plus grands défis de notre époque. Selon les scientifiques, la poursuite des tendances actuelles conduirait d’ici 2100 à l’extinction de nombreuses espèces, menacerait la sécurité alimentaire et compromettrait les activités humaines. Les effets du dérèglement climatique sont déjà visibles et impactent notre vie quotidienne : augmentation des températures, sécheresses plus fréquentes, tempêtes plus intenses… Ce sont des signaux clairs qui illustrent combien il est urgent de prendre des mesures concrètes pour réduire les émissions de carbone et atténuer les effets du changement climatique.

En 2015, les pays les plus émetteurs de GES (gaz à effet de serre) se sont donc engagés à réduire leurs émissions dans le cadre de l’Accord de Paris. L’objectif sous-jacent est de maintenir l’augmentation de la température mondiale bien en-deçà de 2° C par rapport aux niveaux préindustriels, et de poursuivre les efforts en vue de limiter cette hausse à 1,5° C afin de réduire les effets du changement climatique. La seule façon d’y parvenir est d’opérer une transition vers une économie bas carbone. Soyons clairs : chacun d’entre nous sera tenu d’agir. Nous, les entreprises, avons également un rôle à jouer pour ouvrir la voie à une croissance responsable.

Le secteur de l’alimentation, ainsi que sa composante agricole en amont, sont considérés comme des acteurs clés lorsqu’il s’agit d’apporter des solutions positives visant à réduire les émissions de GES et à renforcer la résilience des systèmes de production sur l’ensemble de la chaîne de valeur. En tant que l’une des plus grandes entreprises agroalimentaires, et leader dans le secteur laitier, nous croyons que notre taille constitue une force qui offre des opportunités pour lutter contre le dérèglement climatique : en collaborant avec l’ensemble des acteurs de notre chaîne de valeur, nous pouvons avoir un impact positif significatif et accélérer la transition vers des modèles moins carbonés.

Afin d’atteindre nos ambitions, nous nous sommes fixé des objectifs: nous nous sommes engagés dans l’initiative Science-Based Targets (SBTi), et nous mettons en œuvre d’une démarche de neutralité carbone à horizon 2050. Nous nous sommes fixés deux objectifs intermédiaires: réduire nos émissions de GES d’au moins -25% d’ici 2025 (scope 1 & 2), et d’au moins -50% d’ici 2033 (scope 1 & 2), par rapport à nos niveaux d’émission de 2019.

Pour en savoir davantage sur notre vision, nos principes directeurs, notre approche et nos ambitions, consultez notre Politique Climat Groupe Lactalis.

Télécharger le document